La-partie-campagne-Fernand-Léger
Fernand Leger

Découvrir la biographie de Fernand Leger

La-chaise-et-la-vache-Fernand-Léger
Fernand Leger

Combien coute un Fernand Leger ?

Etude-pour-les-constructeur-fond-jaune-Fernand-Léger
Fernand Leger

Les oeuvres de Fernand Leger

Fernand-leger-officiel-artiste-moderne

Découvrir
Fernand Léger

Fernand Léger est un artiste français connu pour ses grandes contributions au mouvement moderne de l’avant-garde connu sous le nom de cubisme. 

Aux côtés de Pablo Picasso et Georges Braque, Léger crée de nouvelles façons d’exprimer un espace tri-dimensionnel sur la surface plane d’une toile. Les éléments cubistes qu’il utilise à la fin des années 1910 et qui se caractérisent par des formes tubulaires et une imagerie mécanique reflètent le paysage urbain industriel

Un artiste côté

L'œuvre de Fernand Léger aux enchères : Découvrez ses 5 plus grands records

En savoir plus

Le cirque de Leger

Comme la danse, le cirque est une source d’inspiration pour les peintres. À Paris, le cirque Medrano est prisé

En savoir plus

Découvrir Leger

5 choses que vous ne saviez peut-être pas sur Fernand Léger

En savoir plus

Le portrait de Fernand Léger

Portrait de Fernand Léger, peintre cubiste et tubiste, artiste moderne.
Peintre français, Fernand Léger est affilié au mouvement cubiste. Peintre de la vie moderne et du paysage urbain industriel, ses œuvres célèbrent les profondes mutations de son époque.

Fernand Léger
Etude-pour-le-cirque-Fernand-Léger
Deux-fruits-et-des-fleurs-jaunes-Fernand-Léger
un-giovane-fernand-lecc81ger-al-suo-cavalletto
Le-puits-Fernand-Léger

Vous souhaitez faire l'acquisition d'un tableau de Fernand Léger ?

Faites-vous accompagner par un Spécialiste 

Qui est Fernand Léger ?

Parcours à travers l’histoire de l’artiste 

« Je ne sais pas ce que c’est un sujet ancien ou moderne ; 

je ne connais qu’une interprétation nouvelle et c’est tout » 

(conférence « Les Réalisations picturales actuelles », 1914, Fonction de la peinture).

Chronologie de Fernand Leger : Immersion

0_Portrait André Mare, 1901-Fernand-Leger
1881
Naissance de Fernand Leger
Né en 1881 dans une famille de marchands de bovins en Normandie, Fernand Léger est devenu l'un des artistes les plus importants du début du XXème siècle.

Il fut associé à une multitude de styles d'avant-garde - du cubisme au futurisme en passant par le purisme ou de Stijl - mais ne s’y intégra jamais totalement et conserva une individualité artistique qui seule le caractérise.

Connu pour son franc-parler, son humanisme et sa joie de vivre, Fernand Léger incarne pleinement ce début du XXème siècle tout à la fois bouleversé et plein d’espoir.   

Au collège, l’intérêt du jeune Fernand Léger se porte principalement sur la gymnastique et le dessin. Sa longue carrière d’artiste commence au collège d’Argentan lorsqu’il caricature ses professeurs, ou, ici son ami d’enfance et futur grand peintre de l’Art déco André Mare.
0_Portrait André Mare, 1901-Fernand-Leger
1881
0_Le jardin de ma mère, 1905-Fernand-Leger
1900
La vide Fernand Leger : De Caen à Paris
En 1900, il quitte Caen après deux ans d’apprentissage chez un architecte et s’installe à Paris, dans un atelier rue du Maine puis rue Saint-Placide avec son ami d’enfance André Mare. Cette jeune génération est encore marquée par l’impressionnisme, qui a libéré les artistes de l’imitation, et l’on retrouve ici la touche empâtée, vive, et le jardin comme sujet de prédilection des maîtres comme Monet. 
0_Le jardin de ma mère, 1905-Fernand-Leger
1900
0_Portrait de l_oncle-Fernand-Leger
1903
Fernand Leger : Refusé aux Beaux-Arts
Refusé aux Beaux-Arts, il est accepté aux Arts Décoratifs en 1903 et fréquente de nombreux ateliers pour parfaire sa technique (Académie Julian, Musée du Louvre, atelier du peintre Gérôme, Grande-Chaumière où il peint des nus tous les soirs selon Kahnweiler).

Après l’impressionnisme, il passe par les
phases du postimpressionnisme et du fauvisme ; mais de ces années il ne reste presque plus d'œuvres puisque Léger brûle ou abandonne sa production d’avant 1910.
0_Portrait de l_oncle-Fernand-Leger
1903
Fernand Léger, Village corse au soleil couchant
1907
Cezanne & Fernand Leger : Superposition de volumes
« Cézanne impressionniste avait touché du doigt le sens profond de la vie plastique par sa sensibilité aux contrastes de formes »

En 1907, Léger découvre le Salon d’Automne de Paris et y admire les toiles de Cézanne qui lui procurent « l’amour des formes et des volumes ».

Il séjourne deux fois en Corse, en 1906 et 1907, pour y soigner un début de tuberculose, et emploi sur ces nouveaux paysages méditerranéens la simplification et la superposition des volumes. Il commence à décomposer les volumes en surfaces prismatiques à la manière de ce qu’on fait simultanément George Braque et Pablo Picasso.
Fernand Léger, Village corse au soleil couchant
1907
0_La couseuse, 1910-Fernand-Leger
1910
Le début du cubisme par Fernand Leger
Il travaille aux côtés de Modigliani, Henri Laurens et Alexander Archipenko, puis en 1908 s’installe à la Ruche pour trois ans où il se lie d’amitié avec Blaise Cendrars, Apollinaire, Max Jacob ou encore Delaunay.

À partir de 1910, le Cubisme qui séduit de plus en plus l’avant-garde artistique, l’amène à fréquenter le Groupe de Puteaux des frères Duchamps, Albert Gleize et Jean Metzinger. Sa première toile cubiste connue prend comme sujet sa mère.
0_La couseuse, 1910-Fernand-Leger
1910
0_Nus dans la forêt, 1909-1910-Fernand-Leger
1911
Le doute de Fernand Leger
Léger passe également par des périodes de découragement et reconnaît s’être débattu deux ans avec la plasticité de son Nus dans la forêt qui, exposée au Salon des indépendants en 1911, fait pourtant sensation.

Apollinaire juge la peinture de son ami “difficile”, tandis que le critique d’art Louis Vauxcelles la qualifie à cette occasion de “tubiste”, en référence aux formes cylindriques qui composent le tableau. 


« En somme, j’ai réagi contre l’impressionnisme, non pour son excès de couleur, mais pour son manque de forme constructive » 
(lettre à D.H Kahnweiler 1919)
0_Nus dans la forêt, 1909-1910-Fernand-Leger
1911
Fernand Léger, La Femme en bleu, 1912,
1912
Les Femmes & Formes de Fernand Leger
Contrairement à Braque, Picasso et au cubisme « analytique », privilégiant les bruns et les gris, Léger réintroduit dès 1912 des couleurs pures et insuffle à ses compositions un mouvement dynamique.
Il continue de s’appuyer sur des motifs de femmes, paysages et objets usuels de la peinture, mais les transforme en volumes simples cernés d’un noir épais.
Il expose cette toile au Salon de la Section d’or, une exposition hors marché et sans intermédiaire.
Fernand Léger, La Femme en bleu, 1912,
1912
Fernand Léger-La Noce-1911-1912
1913
Bonne presse pour Fernand Leger
Ces années sont marquées par son amitié avec Delaunay : tous deux cherchent à traduire un sentiment dynamique par la couleur.

Léger commence à écrire des articles afin
d’argumenter son travail et offrir des clés intellectuelles aux spectateurs pour mieux aborder la peinture moderne.
Le cubisme fait parler de lui dans des revues comme
Vers et Prose ou Le Mercure de France. C’est dans ce milieu intellectuel qu’il rencontre Jeanne Lohy qui deviendra son épouse au sortir de la guerre. 
Fernand Léger-La Noce-1911-1912
1913
Fernand Léger-Contraste de formes
1913
L'avant Garde Artistique
La série des « Contraste de formes », en 1913 et 1914, l’impose dans l’avant-garde artistique. Le support de toile brute, rêche, achève de trancher son œuvre avec celle des cubistes. Cette même année, il donne sa première conférence à l’Académie Wassilieff où il commence sa carrière d’enseignant et formule le principe de contraste qu’il mettra systématiquement en place.
Il signe son premier contrat avec Daniel-Henry Kahnweiler qui achète toute sa production, et entame une série d’expositions à Paris, Moscou et New-York avec l’Armory Show.
Fernand Léger-Contraste de formes
1913
0_Les toits de Verdun, 1916-Fernand-Leger
1914
Le Début de la guerre
Sa mobilisation en 1914, à Verdun et sur le front de l’Argonne, est une rupture dans son travail. Dans les tranchées, il dessine sur des papiers de fortune, cartes d’État major ou couvercles de boîtes de munitions.
L’horreur de la guerre autant que la diversité des hommes, et la fraternité qui s’en dégage, le
marquent profondément et procurent une force nouvelle à son œuvre. Il est hospitalisé puis réformé en 1917. À l’hôpital, il peint l’une de ses œuvres majeures, La partie de cartes (Musée Kröller-Müller). 

« Le plus prompt à souhaiter, à vouloir la renaissance de la couleur - le salut de la forme étant assuré - et l’un des plus heureux dans cette voie, fut à coup sûr Fernand Léger »  (André Salmon)
0_Les toits de Verdun, 1916-Fernand-Leger
1914

Découvrir Fernand Leger

Toutes les faits marquant de l’oeuvre de Fernand Leger

Fernand Léger : « l’art en dehors » de l’artiste, un art populaire
Fernand Léger : 5 événements qui ont marqué la vie de l’artiste
Fernand Léger : Le passage de l’artiste de l’art populaire au pop art

Besoin de plus d'informations sur Fernand Leger ?

Rentrer en contact gratuitement avec les meilleurs experts mondiaux